PHOTOGRAPHIE D’ART

 
Home | PHOTOGRAPHIE D’ART

 

Photographie d’Art | SÉRIE NOSTALGIE

Photographe : Jean-philippe Pimentel
Photographie d’art | Tirages originaux sur papier Fine-art & Toile 30×40 ou 40×60 cm
Prix de 90 à 138€   |  En vente en Boutique   |  Portfolio

 

A PROPOS

Les différentes galeries de photographie d’art exposées sur cette page, sont issues de divers thèmes qui me sensibilisent au fil du temps et que j’expose ici. Tout au long de l’histoire de l’Art, des oeuvres d’art se sont exposées et la photographie d’art en fait parti. En tant qu’Auteur-Photographe, il m’a parut évident de participer aussi à l’aide de mes prises de vue au regard que je porte sur ce monde et de le partager.

En savoir plus sur La Photographie d'Art
La photographie d’art est pour moi un moyen intéressant de communiquer les évolutions de nos sociétés. A travers des photos d’art, il est possible pour chacun de nous de nous reconnaitre, de découvrir, d’apprendre et d’avancer dans cette expérience qu’est la vie.

Les oeuvres d’art, et dans le champs de la photographie, la photographie d’art communique sur différents thèmes depuis l’apparition de la photographie et en particulier quand la photographie s’est orientée vers la photographie artistique. Le champ qui m’a le plus touché est celui du domaine du social.

Pour moi il justifie mon engament en tant qu’artiste photographe et au quotidien je m’interroge à l’aide des portraits que je réalise sur un monde en perpétuel évolution, à travers lequel je tente de lui donner du sens avec la photographie d’art.

J’offre mon regard d’Auteur-Photographe à partir de tirages originaux sur papier Fine-art & toile, réalisés au Studio même de photographie situé à Paris. Chaque tirage des séries de ma production de photographie d’art est numéroté.


| Vers le haut
 

Qu’est-ce que la Photographie d’art ?

La question de la photographie d’art est apparue très tôt après l’apparition de la photographie en 1839. Car après être un support mécanique de reproduction du réel, la question de dépasser l’aspect reproductif, documentaire des prises de vue s’est rapidement posée.

En savoir plus
De la même façon que l’art considéré comme traditionnel, exprimait un sujet au-delà de l’aspect simplement formel des lignes, les premières générations de photographes professionnels ont souhaité engager la photographie sur cet axe pour exprimer au-delà de ce qui était perçu, leur propre point de vue.

C’est d’à partir de ce point de vue que la photographie peut être considérée comme passant de l’autre côté de l’Art et non uniquement comme un simple appareil mécanique de reproduction de ce qui est.

Plusieurs approches ont conduit la photographie a devenir une photographie d’art. Au début de l’apparition de cette nouvelle forme d’expression, souvent les artistes peintre ont utilisé la photographie pour en tirer une approche artistique de la photographie, qui en quelque sorte reprenait à son compte fréquemment l’approche de la peinture. C’est ainsi que progressivement la photographie s’est déterminée elle aussi comme un support entrant dans le champ de l’Art.

La fiction, l’architecture, avec le temps et bien d’autres courants ont ainsi influencé la photographie pour continuer a en faire un art avec la photographie. C’est d’à partir de ce rapport avec l’extérieur, mais aussi de l’intérieur, c’est à dire de celui du regard personnel de l’artiste photographe, et de la réflexion qu’il porte par l’aspect formel de sa photographie, que l’on peut considérer que la photographie devient alors un Art.

Nous voyons maintenant avec la photographie contemporaine comment les photographes professionnels se sont complètement éloignés des prises de vue d’archive ou documentaire de leurs prédécesseurs. Et de quelle façon la photographie contemporaine s’exprime sur le réel, en le transformant indéfiniment, la rendant méconnaissable, pour parler de sujets qui sont propres à ceux qui l’expriment avec la photographie.

En cela la photographie aborde alors une relation différente avec le sujet primaire photographique que l’on voit, pour faire appel au référent photographique que l’on ne voit pas, et ainsi parler d’un sujet qui est là mais qui ne se voit pas directement. Le sujet est évident mais directement invisible. C’est ce point de vue qui permet de donner à la photographie un statut de photographie d’Art et de rejoindre au même titre que les autres formes d’art ce privilège de nous faire voir autrement ce que nous voyons de façon commune dans notre quotidien.


| Vers le haut

Quand la photographie devient un art?

Vous l’avez donc bien compris, la photographie devient une photographie d’art lorsque celle-ci peut faire référence à un sujet sans en parler directement. Comme l’on fait avant elle les Beaux-arts lorsque d’à partir d’une forme ils ont pu faire référence à un sujet sans que formellement celui-ci soit exprimé.

En savoir plus
C’est ce qui différencie une simple reproduction du réel à une expression qui se sert du réel pour parler en quelque sorte « d’un autre sujet ». Même si les artistes photographe pour réaliser leur oeuvres d’art et parler du sublime, ils partent bien évidemment d’un signifiant qui à tendance à suggérer formellement le sujet traité. Mais formellement la photographie d’Art et toutes autres oeuvres d’Art ne parlent jamais explicitement du sujet caché.

Car c’est là tout l’intérêt pour un photographe professionnel qui évolue dans le champ de la photographie d’art mais aussi tout simple l’essence de l’Art, qu’est de porter ses oeuvres à la réflexion et à la contemplation, pour amener le spectateur dans le domaine du sublime. La Photo d’art invite dans les galeries d’art, les expo, avec ses prises de vue, généralement sur tirage papier, à la réflexion. C’est l’approche de l’esprit face à la forme qui fait de la prise de vue une photographie d’art. Et laisse par ailleurs le spectateur mettre de côté le Beau, le sensible qui sans une approche intellectuelle des photos d’art ne pourrait accéder au sublime.

La photographie d’art devient donc une oeuvre d’Art lorsque l’Auteur photographe initie le spectateur à une démarche de réflexion. Lorsque par l’analyse des signifiants, des formes, des couleurs, des lignes sur le tirage papier fine art des prises de vue, son intellect est conduit progressivement a contempler le sens caché de l’oeuvre qu’il a devant lui. C’est alors que lorsque intellectuellement la compréhension de l’oeuvre d’art se sera réalisée, que la photographie pourra alors être considérée comme un acteur dans le domaine de l’Art.


| Vers le haut